Littérature américaine, polar, Romans, thriller, Western

11h14

« 11h14 », G. Swarthout, Gallmeister

11h14, 1977 – 1900, rien de bien nouveau sous le soleil : l’Ouest contemporain n’est en fait pas bien différent du théâtre des westerns iconiques. L’ordre et la loi, le progrès, la « civilisation », n’y ont en tous cas pas permis d’abroger le crime et la barbarie, loin de là.

C’est ce que va découvrir bien malgré lui notre antihéros de fortune, Jimmy, auteur de livres jeunesse qui se laisse persuader par son ex-femme dont il est encore raide dingue d’aller enquêter pour elle sur la mort de son nouveau mec, qu’elle avait lancé sur la piste d’une sombre histoire de famille ayant opposé voici un siècle ses deux grands-pères lors de meurtres et de procès dans une petite ville du Nouveau Mexique… Vous êtes un peu largué(e) ? Lui aussi !

Le résultat, c’est un excellent roman où se mêlent habilement polar noir, western moderne, récit initiatique et réflexions sur la justice et le poids des secrets. Un bouquin qui brille par son humour (vu la personnalité à la fois cynique et un peu candide du protagoniste, le ton est délicieusement décalé !) et son rythme : G. Swarthout oscille entre les époques et distille les indices et les révélations avec un timing mutin pour un art du suspense maîtrisé à la perfection !

– Nikita –

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s