Littérature américaine, Romans, thriller, Western

Les spectres de la terre brisée

« Les spectres de la terre brisée », S. Craig Zahler, Gallmeister

Ames sensibles s’abstenir ! Voilà le genre de roman qui vous prend aux tripes et ne vous lâche pas, et vous avez plutôt intérêt à avoir l’estomac solide pour encaisser le voyage ! Parce qu’une fois que vous aurez mordu à l’hameçon, même si certaines scènes vous donneraient presque envie de vous arrêter là, impossible de ne pas aller jusqu’au bout.

Zahler nous livre une fois de plus un western impitoyable, cru et sans concession comme l’étaient déjà « Une assemblée de chacals » ou son film « Bone Tomahawk ». Un sacré rodéo dans lequel il embarque et bouscule ses lecteurs. Imaginez ‘La prisonnière du désert‘ mâtiné de ‘Fort Alamo‘ à la sauce hémoglobine façon Tarantino, direction le Mexique (et figurez-vous qu’il est en cours d’adaptation par Ridley Scott !). Si ça ne vous a pas encore convaincus, ajoutons à tout ça des dialogues bien sentis, une galerie de personnages qui gagnent à s’étoffer et être découverts au fil du récit, et une escalade tragicomique de violence qui finirait presque par faire passer les bourreaux pour des victimes. Mais qui cherche la vengeance, dit-on, devrait creuser deux tombes…

Grisant dans sa sinistre, brillant dans sa brutalité : un roman féroce qu’on reçoit comme un poing dans le ventre et dont on se souvient comme une nuit intense. Magistral !


– Nikita –

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s