Adaptation, BD, Documentaire, Roman graphique

Le choeur des femmes

« Le choeur des femmes », A. Mermilliod, Le Lombard

Aude Mermilliod (« Il fallait que je vous le dise ») transcrit dans un roman graphique superbe et doux le roman de Martin Winckler. Elle y apporte une touche de douceur, mais aussi, grâce à la sinuosité de son trait, à ses couleurs tranchées, à ses gros plans sur les visages de ses personnages, nous fait vibrer au rythme des sentiments difficiles, parfois colériques et contradictoires de Jean.

Parler du corps des femmes est un sujet qu’on aborde de plus en plus aujourd’hui mais très rarement avec une telle sensibilité, avec une telle délicatesse.

– Marianne Puttemans –

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s