BD

Les Antres

« Les Antres, tome 1 : L’homme sans poids », E. Puybaret, Delcourt 

Un jeune homme décède dans un naufrage. Le Passeur qui doit le guider vers l’Au-delà manque à tous ses devoirs, si bien que le gamin est dépourvu de ligne Post-Mortem et devient une âme errante. Or, l’Au-delà est régi par des lois strictes et cette anomalie ne plaît pas aux gardiens. Qu’à cela ne tienne : Anton est déterminé à rejoindre le monde des vivants ! Pour sauver sa peau, notre héros flottant devra trouver un piano à queue entre deux attaques de ces démons ailés ayant réussi leur stage en Enfer. 

Immersion instantanée dans ce bazar excentrique coloré créé par Eric Puybaret qui parvient à faire flotter le lecteur dans son univers onirique visuellement bluffant en deux planches à peine. 

Un discours absurde à la Ionesco s’invite dans cet espace intemporel qui revisite, entre autres, le mythe d’Orphée et Eurydice, l’Enfer de Sartre ou encore la fascination universelle que suscitent les prophéties. 

On y croise une farandole de personnages hauts en couleur, de Napoléon Bonaparte à Nina Simone et Frédéric Chopin, tous s’exprimant avec un vocabulaire fleuri digne du capitaine Haddock, tous profitant de l’éternité pour se réinventer

Poétique et décalé, déjanté à souhait, cet ouvrage extravagant, aux illustrations d’une exquise poésie, questionne nos choix et notre destinée. 

Une belle réussite ! 

– Orianne –

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s