BD, Femmes, Roman graphique

Soixante printemps en hiver

« Soixante printemps en hiver », I. Chabbert/A. de Jongh, Aire Libre (Dupuis)

Le jour de son 60ème anniversaire, Josy claque la porte. Elle étouffe dans son quotidien d’épouse, de mère et de grand-mère. C’est trop quand il n’y a plus d’amour depuis longtemps. Alors elle décide de vivre ce que la vie lui permettra pour le temps qu’il lui reste.

Après  son formidable « Obsolescence programmée de nos sentiments », Aimée De Jongh, une fois encore, aborde un sujet sensible aux multiples facettes: l’âge, l’effacement amoureux, le ras-le-bol d’une femme.

– Frédéric –

Et s’il n’était jamais trop tard pour prendre un nouveau départ, changer de vie, laisser s’exprimer cette petite voix à l’intérieur de soi à laquelle on n’avait jusqu’alors pas osé prêter l’oreille ?

Un road trip sensible et libérateur à travers lequel Aimée de Jongh (« Jours de sable ») confirme son talent pour capturer les regards, les gestes, peindre en subtilité l’intime et les relations humaines. Et Ingrid Chabbert (« Ecumes ») le sien pour mettre en scène des femmes sur le chemin mouvementé de la reconstruction et l’émancipation.


– Nikita –

Laisser un commentaire