littérature francophone, Poésie, Romans

Le colonel ne dort pas

« Le colonel ne dort pas », E. Malfatto, éditions du Sous-Sol

Le colonel ne dort pas. Il ne dort pas car la nuit, il est poursuivi par les fantômes des âmes en peine qu’il torture le jour sur ordre de sa hiérarchie. Nuit après nuit, sa tourmente se poursuit, notre voyage dans les tréfonds de la psyché humaine aussi. Qui est finalement le bourreau, qui les victimes ? Emilienne Malfatto, après avoir décroché le Goncourt du 1er roman avec « Que sur toi se lamente le tigre », nous livre une fable universelle et évanescente sur la guerre et ce qu’elle fait aux hommes. Un sujet qu’en tant que journaliste et reporter de guerre, elle ne connaît que trop bien, mais elle réussit ici à en tirer de la poésie et, par cercles de pluie concentriques, mettre des mots sur son indicible horreur. Un récit habité, qui vous hantera à votre tour !

– Nikita –

Laisser un commentaire