Documentaire, Littérature américaine, littérature japonaise, non fiction

J’ai vendu mon âme en bitcoin

« J’ai vendu mon âme en bitcoin », J. Adelstein, Marchialy

j'ai vendu mon ame en bitcoin

Après le génial « Tokyo Vice » sur l’univers des yakuzas et les travers de la société nipponne, Jake Adelstein, journaliste américain qui a travaillé pour le plus grand quotidien tokyoïte, revient avec cet ouvrage étonnant sur le monde du bitcoin.  

Que vous soyez déjà calé(e) sur le sujet, simplement curieux/se ou complètement ignorant/e (comme c’était mon cas), c’est un récit-reportage très intéressant qu’il nous livre sur cette monnaie virtuelle, sa genèse, les obstacles qu’il a fallu surmonter à sa création et puis bien sûr les scandales, fraudes et trafics en tous genres qui ont émaillé son développement – surtout l’affaire Marc Karpélès, CEO d’une plateforme d’échange de bitcoins basée à Tokyo qui a vu disparaître dans la nature l’équivalent de plusieurs millions de dollars… 

Avec, une fois encore, un regard très éclairant sur le système juridique et exécutif japonais 

Même sans être intéressé/e plus que ça par le sujet de prime abord, c’est passionnant, instructif, et ça se lit vraiment d’une traite ! 

– Nikita –

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s