Histoire, Romans, SFFF

La Machine

« La Machine », K. Lanero Zamora, Actusf

Laissez-vous prendre dans les bouillonnants rouages de « La Machine », au cœur d’un univers hispanisant passionnant ! Dans une posture proche de celle d’un Guy Gavriel Kay, Katia Lanero Zamora (Les ombres d’Esver), autrice belge d’origine espagnole, nous dépeint un tableau très similaire à la guerre civile des années 30, comme une façon de s’approprier son histoire familiale sans être trop tributaire de l’Histoire, et le faire à échelle avant tout humaine. Nous voici au centre d’une lutte fratricide un peu au pied de la lettre puisqu’au cœur du récit, il y a deux frères d’une famille de propriétaires terriens. Andrès, électron libre, se rapproche du parti révolutionnaire de la Machine tandis que Vian, promis à une brillante carrière militaire, reste, bien que parfois malgré lui, ancré dans l’héritage royaliste de son père.

Résumé comme ça, ça peut paraître un peu manichéen, mais je vous assure que ça ne l’est pas du tout ! Le point de vue sur les événements, comme la relation entre les frères, se nuancent au fil de l’intrigue pour former une tapisserie remplie de finesse et de profondeur, et donner une voix aux deux camps comme à tous ceux qui se retrouvent pris entre deux feux. Et sans forcément avoir toujours le contexte historique en ligne de mire, c’est avant tout un récit fascinant avec des personnages fouillés et attachants (et notamment une belle galerie de femmes fortes), au rythme haletant et addictif, qui se dévore avec plaisir !

– Nikita –

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s