BD, Femmes, Humour, Roman graphique

Ebouriffant.e.s

« Ebouriffant.e.s », Emilie Gleason et Adeline Rapon, Le Nouvel Attila

Paris, 2061: trois femmes et trois chattes ouvrent un salon de coiffure d’un genre particulier, où elles ne s’occupent que des poils, pas pour les éradiquer mais pour les sublimer ! Coloration, boucles, motifs… cette joyeuse bande ne connait que la limite de son imagination détonnante. Un livre engagé, désopilant, qui prend à rebrousse-poil les diktats sociétaux et amène à la réflexion sur ce sujet très actuel avec humour et légèreté !

– Fred, Louise et Tom –

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s